Hervé Sabattier en Articles en français, Poésie, beBee en Français HR Corporate Consultant - HR Interim Director • Maurel & Prom 12/11/2016 · 1 min de lectura · +600

Le Sablier


Le Sablier

















Allumez la bougie

Bientôt il fera noir.

Les oiseaux ont fini

Le glas sonne ce soir.

Venez à mes côtés

Car la nuit va durer

Et je dois vous parler

Avant de m’en aller.


J’ai commencé à vivre

Je n’avais que mes livres.

J’écrivais des refrains

Et bien d’autres histoires.

Et pendant des années

J’ai laissé mélanger

Mes larmes et les embruns,

Le vent et ma mémoire.


J’écoutais l’océan

Souffler sur le rivage.

J’endurais ses élans

Et connaissais ses rages.

Et les années passèrent

Dans ma cellule en pierre,

Où oiseaux et souris

Etaient mes seuls amis.


Et puis je suis parti

Vers votre Roumanie.

J’ai marché des années

Pour enfin vous trouver.

A travers la poussière,

Par-dessus les sommets,

Bien au-delà des mers,

Sous un ciel enflammé.


A côté des bruyères

Au parfum qui enivre,

Je vous donne mes livres

Avec tous leurs mystères.

Prenez le sablier,

Mettez-le à l’envers.

Quand il aura coulé

J’aurai quitté la terre.


Allumez la bougie

Bientôt il fera noir.

Les oiseaux ont fini

Le glas sonne ce soir.

Venez à mes côtés

Car la nuit va durer

Et je dois vous parler

Avant de m’en aller.



Hervé Sabattier - May 2016



Alexia Morant 16/11/2016 · #1

Votre poème est très triste @Hervé Sabattier. Vos premiers vers nous emportent avec vous et le glas qui doit sonner ce soir...

0