Hervé Sabattier en Poésie, Inspiration, Poetry HR Corporate Consultant - HR Interim Director • Maurel & Prom 18/10/2016 · 1 min de lectura · +600

Le Silence


Le Silence














Bonsoir Tristesse ma vieille amie,

Je suis venu te voir ce soir

Pour te raconter une histoire

Qui a des parfums d’infamie

Toi seule, je sais, pourra me dire

Que penser de l’indifférence

Et s'il existe rien de pire

Que l’intensité du silence


Hier encore je suis allé

Me promener dans la vallée

En revenant par les chemins

J’avais une fleur dans la main

J’ai voulu rentrer par la ville

Discuter avec des civils

D’amour, de beau et de confiance

Pour faire chanter le silence


Le soir tombait, il faisait sombre

Et sous les lumières dans l’ombre

J’ai vu plusieurs milliers d’humains

Avec des yeux qui ne voient pas

Qui entendent et n’écoutent pas

Qui parlent mais ne disent rien

Qui touchent sans avoir de sens

Et qui font hurler le silence


J’ai crié: "partagez vos mots

Car le silence est un cancer

Qui se répandra sur la terre

Et deviendra le pire des maux

Si vous oubliez d’échanger"

Mais tous ils m’ont dévisagé

Et ils ont repris leurs distances

Pour ne pas troubler le silence


Et ils se sont agenouillés

Et là je les ai vus prier

Se prosterner, pleurer, ramper

Sous les dieux qu’ils se sont créés

Et tous les mots sans profondeur

Mais qui leur font croire au bonheur

S’affichaient en incandescence

Sur le noir tunnel du silence


Tristesse m’a dit gentiment

Séchant la larme sur ma joue

En souriant: "écris tes mots doux

Dans tes vers pleins de sentiments

Ils voleront comme un mystère

Ils se répandront sur la terre

Et feront sourire les consciences

Comme un murmure dans le silence"




Hervé Sabattier - October 2016


Hervé Sabattier 18/10/2016 · #5

#3 Merci Lauriane. Je suis content que ça vous ait fait plaisir.

+1 +1
Hervé Sabattier 18/10/2016 · #4

#2 Alors, Sophie, c'est que vous admirez l'amour, car c'est l'amour qui m'inspire. Merci à vous.

+2 +2
Lauriane Pelet 18/10/2016 · #3

C'est un plaisir de vous lire Hervé.

+1 +1
Sophie Perrin 18/10/2016 · #2

Très joli poème @Hervé Sabattier, j'admire toute cette inspiration que vous avez

+1 +1